11 avril 2017 – 20h30

Orchestre d’Harmonie de la Garde Républicaine de Paris

Direction colonel François Boulanger

Musique de Russie et d’Europe de l’est

Mardi 11 avril – 20h30 / Espace Robert Hossein

Le prestigieux Orchestre d’harmonie de la Garde républicaine propose deux beaux voyages musicaux, les 11 et 12 avril. Les programmes comportent plusieurs œuvres très célèbres pour orchestre symphonique. Leur transcription pour orchestre d’harmonie composée presque exclusivement d’instruments à vent et de percussions, permet d’apprécier la richesse de timbre de ces instruments, l’étendue de leurs possibilités techniques, le talent et la virtuosité des instrumentistes, qui comptent parmi les meilleurs de notre pays, tous des premiers prix des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique de Paris et de Lyon. Au programme du premier concert, des œuvres-phares de grands musiciens russes, des œuvres flamboyantes qui ont l’avantage de parler à l’imagination et à la sensibilité à travers les belles histoires qu’elles illustrent musicalement : l’ouverture de Roméo et Juliette de Tchaïkovski, le final de Shéhérazade de Rimsky-Korsakov, la Danse symphonique n°1 de Rachmaninov.

Au milieu de ces œuvres russes, un détour inattendu avec le Concierto de Nàdar du Brésilien Astor Piazzolla sera l’occasion de découvrir, au-delà des différences de style, la parenté certaine qui existe en termes de sensibilité et de lyrisme, entre les deux cultures, et d’apprécier un très remarquable quintet de saxophones. Le programme rend enfin un hommage à Vladimir Cosma, l’un des plus talentueux compositeurs français actuels : c’est en Roumanie qu’il a vu le jour et a reçu sa première formation musicale.

L’orchestre de la Garde républicaine, dont l’origine remonte à 1848, est composé de 120 musiciens professionnels issus des conservatoires nationaux supérieurs de Paris et de Lyon. L’orchestre d’harmonie entreprend en 1872 aux États-Unis le cycle de ses voyages à l’étranger et le succès est immédiat. Depuis, de très nombreuses tournées ont affirmé son prestige dans le monde entier (Europe, Canada, Japon, Chine, Corée, Singapour, Kazakhstan…)

Dirigé par le colonel François Boulanger, lauréat de concours internationaux et titulaire de cinq prix du conservatoire national supérieur de musique de Paris, l’orchestre de la Garde républicaine peut se produire en différentes formations (orchestre d’harmonie, orchestre à cordes, orchestre symphonique, quatuor à cordes), tant pour illustrer des prestations officielles (dîners à l’Élysée, commémorations, soirées de gala), que pour s’intégrer aux saisons musicales des grandes salles de concerts et des festivals.

L’orchestre de la Garde Républicaine est en mesure d’interpréter tout le répertoire musical classique du XVIIème siècle à nos jours. Certains grands compositeurs ont exécuté leurs propres œuvres à la tête de l’orchestre d’harmonie. La Cantate de Saint-Saëns ou le Boléro de Ravel dirigés par leurs auteurs, quel bel hommage pour cette formation ! Florent Schmitt a même écrit spécialement Les Dionysiaques.

Sa discographie, initiée au début du XXème siècle, comporte de très nombreux enregistrements, réalisés par les différents chefs qui se sont succédés à la tête de cette prestigieuse formation.

Orchestre d'Harmonie de la Garde Républicaine

Découvrez l'Orchestre d'Harmonie de la Garde Républicaine les 11 et 12 avril 2017 dans le cadre du cinquantenaire du Festival. 11 avril : Musique de Russie et d'Europe de l’est12 avril : Musique Française et d'Amérique du nord

Publié par Festival international de Musique de Lourdes sur mardi 14 mars 2017

Partagez