Fayçal Karoui, directeur artistique

Je suis tellement heureux d’être à nouveau avec vous cette année.

Nous avons avec Frédéric Morando, aux côtés de la nouvelle gouvernance de l’Association, conçu une programmation en relation étroite et sensible avec la période Pascale et ce lieu mystérique.

Trouver des œuvres et des artistes qui font sens, qui ouvrent notre réflexion et notre émotion. Ainsi, nous aurons la chance d’accueillir le chœur du Patriarcat russe de Moscou en la Basilique du Rosaire en ouverture du Festival, puis la sublime et indispensable Messe en si de J.S. Bach par l’Ensemble Baroque de Toulouse dans la salle du Padre Pio. Le samedi Saint, nous ouvrirons un Nouveau Monde, que j’espère fraternel et attentif avec la célèbre symphonie de Dvořák à l’Espace Robert Hossein avec l’Orchestre de Pau Pays de Béarn. Enfin, le lundi 2 avril, lundi de Pâques, un homme seul et libre, Christian-Pierre La Marca, en l’abbatiale de St Savin jouera 3 suites de Bach pour violoncelle seul. Entre silence chargé d’émotion et musiques merveilleuses, nous entrerons chacun avec nos croyances et nos doutes dans ce printemps naissant.

 4 concerts, 4 lieux, 4 œuvres, 4 propositions différentes, 4 comme les points cardinaux, 4, chiffre symbole d’un festival ouvert à tous !

Le festival off est également à l’image du renouveau du festival qu’Arnaud Penet, Président de l’Association pour le Rayonnement Artistique de Lourdes, porte avec énergie et détermination. Ce festival off, entièrement gratuit, nous permettra de mettre à l’honneur les formations et les artistes du territoire dans des lieux nouveaux et plus éloignés de Lourdes, afin de faire rayonner ce festival sur un territoire élargi et rassemblé. Je suis particulièrement heureux de la participation des jeunes du Conservatoire Henri Duparc de l’Agglomération de Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

Enfin, je souhaite remercier sincèrement Arnaud Penet et tous les bénévoles de l’Aral pour leur confiance et leur écoute bienveillante, remercier aussi le Maire de Lourdes, Madame Josette Bourdeu, pour son amitié fidèle,

Bon festival à toutes et tous,

Amitiés à tous et à chacun,

Fayçal Karoui

 

Partagez